Nuhanciam, l’excellence cosmétique pour les peaux mates à foncées

fr

livraison gratuite
 

Inscrivez-vous à la newsletter
Nuhanciam

Recevez nos offres exclusives, nos nouveautés,
nos conseils beauté...


Les taches pigmentaires sur la peau noire

Les taches pigmentaires, que l’on appelle aussi taches brunes ou marrons, constituent l’une des principales préoccupations beauté des femmes. Se situant sur le visage, le décolleté, le corps et les mains, elles peuvent être la conséquence de plusieurs causes. Focus sur ces tâches et les techniques pour les faire disparaître.



Qu’est-ce que les taches marrons que l’on nomme taches pigmentaires ?

Les tâches brunâtres sont la résultante d’une hyperpigmentation de la peau. Une zone plus foncée apparaît sur la peau en raison d’une inflammation. C’est la surproduction de mélanine. C’est ainsi que la tache apparaît sur la peau. Toutefois, il existe différents types de taches pigmentaires qu’il est important d’identifier avant de vouloir y remédier. Petites ou grandes… Les taches pigmentaires peuvent :

  •   - Survenir avec le temps, et on les appelle « taches de vieillesse » ou lentigo
  •   - Apparaître après une inflammation (boutons, acné, brûlure…)
  •   - Être causées par à une exposition solaire prolongée et répétée
  •   - Se manifester lors de désordre hormonal (masque de grossesse…)

Les taches sur le visage, les mêmes que sur le corps ?

Le mécanisme d’apparition de tâches est presque le même sur le visage et sur le corps. En effet, une autre cause explique l’apparition des taches sur des zones telles que le dos, les épaules, les bras ou encore les jambes : les poils incarnés. Ces derniers poussant sous la peau, créent des inflammations qui se terminent en boutons et en taches sombres. A ce jour, il est plus simple de traiter les taches sur une petite zone que sur une partie plus large. De plus, les traitements existants sont plus efficaces sur le visage ou les mains que sur le reste du corps, même si de nombreuses améliorations ont été faites en ce domaine.



Les peaux noires et métissées sont-elles plus sujettes aux taches pigmentaires ?

Pas forcément ! La peau noire développe un excès de production de mélanine après une inflammation, et donc cela se voit tout de suite. Les marques laissées apparaissent de manière plus visible et plus longtemps que sur une peau caucasienne. Le moindre bouton, laissera une tache foncée qui pourra mettre du temps à partir si elle n’est pas immédiatement traitée.



Une prise en charge au plus tôt pour le traitement des taches

Dès l’apparition des taches sombres, il est important d’adopter une routine qui évitera qu’elles s’installent. En effet, plus la prise en charge est tardive, plus les chances de voir les taches cutanées disparaître s’amenuise. Si les taches sont dues à de l’acné ou de l’éczéma, la priorité sera de traiter les causes. Une fois le rituel de soin mis en place et terminé, alors une routine traitant spécifiquement les taches pourra être établie. Dans tous les cas, des soins à la composition irréprochable et non éclaircissant devront être privilégiés. L’objectif d’un traitement anti-taches est de de faire disparaître ou diminuer la visibilité des taches tout en unifiant la peau.



Comment enlever les taches pigmentaires ?

Lors de l’apparition de taches sur la peau, des solutions en pharmacie et parapharmacie pourront être trouvées si elles sont récentes. Un nettoyant doux à utiliser au quotidien, un gommage doux à réaliser une à deux fois par semaine, une crème adaptée à son type de peau (peaux mixtes, normales, sèches ou grasses) et un sérum anti-taches à appliquer en cure feront partie de votre routine. Si le nombre de taches est élevé, si elles sont anciennes et persistent, alors il sera primordial de consulter un dermatologue pour un traitement de fond.



Les gestes à adopter pour éviter les taches pigmentaires

Il existe des gestes simples permettant d’éviter les inflammations et de ce fait les taches pigmentaires. Toujours protéger sa peau du soleil quel que soit son phototype. Les peaux caucasiennes, comme les peaux noires et métissées doivent protéger leurs peaux contre les UVA et UVB. Il est donc important d’utiliser une crème SPF 50+ pour une protection optimale à chaque exposition solaire. Ne pas toucher ses boutons. Il est parfois tentant de malmener boutons et points noirs, toutefois, les triturer c’est être sûre à 100% d’avoir des taches et de devoir commencer un traitement d’attaque. Faire une cure avec un traitement type sérum anti-taches 3 fois dans l’année, afin d’améliorer la qualité de la peau, en l’unifiant, l’hydratant et corrigeant les petites taches mélaniques dues aux inflammations récentes (boutons, brulures...)